Switch

Le RPG narratif Meg’s Monster fait peur à une sortie aujourd’hui – Gamofun

Mon monstre adoré et moi

Le monstre de Megun JRPG axé sur la narration avec un art inspiré par Mère 3a été lancé aujourd’hui. Le monstre de Meg est développé par Odencat Inc., qui nous a déjà honorés avec Restaurant de l’ours et Paradis de la pêche.

Vous incarnez Roy, le monstre éponyme. C’est un tas de bœuf indestructible, mais le véritable défi consiste à protéger Meg, également éponyme. Elle a tendance à faire des crises de colère aux proportions apocalyptiques, il est donc dans l’intérêt de tous qu’elle ne soit pas blessée.

Il y a une évidence Sous-titre vibrez ici, car vous pouvez vous lier d’amitié avec des ennemis vaincus. Chaque bataille a ses propres mini-jeux distincts où vous devez empêcher Meg de faire une crise. L’objectif final est de réunir la fille avec sa mère.

C’est incroyable la quantité d’influence que Mère 3 a eu sur les jeux, et pourtant Nintendo ne veut toujours pas le localiser en anglais. Bien sûr, Le monstre de Meg vient du Japon où Mère 3 n’a pas besoin de localisation. Pourtant, c’est juste amusant et frustrant qu’il y ait toute une philosophie de conception centrée autour de ce jeu, et Nintendo reste assis dessus. Heck, il n’a même pas été réédité au Japon.

En tout cas, même si Le monstre de Meg ressemble à ma ruelle et est décrit comme une expérience « courte », ma liste de lecture est absolument bourrée en ce moment. Je n’arrête pas de dire que je vais revenir à certains de ces titres, mais ce la liste ne cesse de s’allonger chaque jour où je fais ce travail. Alors faites-moi une faveur et vérifiez-le. J’ai toujours le temps de vivre par procuration à travers quelqu’un.

Le monstre de Meg est disponible dès maintenant sur PC, Switch et Xbox One. Une démo est disponible si vous souhaitez goûter son bouquet.

Psssst:  Quelles sont les capacités de Ramattra dans Overwatch 2 ?
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci