Switch

La dernière bande-annonce de Tears of the Kingdom est absolument emballée

Gamofun

Compagnons, villageois et le retour d’un roi

Nintendo a diffusé le pré-lancement final bande-annonce pour The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom aujourd’hui, et c’était assez doozy. De plus de contexte d’histoire et de taquineries mécaniques à la confirmation d’un méchant de série de longue date, il y a beaucoup à déballer.

Bien que la configuration générale de l’histoire semble encore un peu floue, nous savons une chose avec certitude : Ganondorf est de retour. Le roi du Gerudo apparaît à quelques reprises dans la bande-annonce d’aujourd’hui et semble également parler par-dessus la bande-annonce à quelques moments. Zelda semble également être perdue, d’une certaine manière; nous apercevons que Link n’a pas réussi à l’attraper et à la sauver, puis à nouveau, elle a appelé Link pour qu’il vienne la retrouver.

Encore plus loin, on voit Hyrule en vie de manière assez spectaculaire. Non seulement des villes surgissent dans les ruines de la terre, mais nous voyons des villageois combattre des ennemis et des compagnons faire équipe avec Link. Heck oui, Sidon et Link peuvent se battre ensemble !

Le royaume se referme

Il s’agit de la troisième bande-annonce officielle, et aussi de la dernière avant la sortie de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom le mois prochain. Comparé aux jeux précédents, même à son prédécesseur Breath of the Wild, on a l’impression que nous n’avons pas vu une tonne de cette entrée. Là encore, cela a surtout fonctionné, à mon avis.

Psssst:  Tank Force, la sortie de Namco en 1991, gronde dans les archives d'Arcade – Gamofun

La récente vitrine de gameplay a mis en lumière les nouvelles capacités de Link, apparemment liées à son bras. La vitrine d’aujourd’hui est allée encore plus loin, montrant toutes les façons sauvages dont elles peuvent être utilisées. Les voitures et les machines volantes sont une chose, mais dans la bande-annonce d’aujourd’hui, nous voyons Link faire le tour des villageois avec une calèche et combattre une forteresse bokoblin à pied.

Ajoutez à cela un tas de machines sauvages et une éventuelle influence de Zonai, et j’ai l’impression d’avoir encore plus de questions maintenant. Dans l’ensemble, une vidéo assez solide à distinguer au cours du dernier mois précédant le lancement de Tears of the Kingdom le 12 mai.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci