Switch

Fortress of Peril passe à Switch le 19 mai – Gamofun

Die-and-retry

Ancien titre homebrew NES Battle Kid : Forteresse du Péril est faire un arrêt sur Nintendo Switch le 19 mai 2023. Cela fait suite à une sortie sur consoles Xbox en avril 2022 et sur NES en 2010.

Battle Kid : Forteresse du Péril est l’un des titres homebrew les plus appréciés de la console classique de Nintendo. Développé par Sivak Games et s’inspirant de Méga-homme et Je veux être le gars, Battle Kid : Forteresse du Péril est un gantelet die-and-retry.

Je possède en fait une copie du titre NES de sa première exécution avec RetroUSB. Personnellement, je n’ai pas vraiment aimé le jeu. Cependant, je le reconnais comme un projet homebrew de qualité. J’ai joué pas mal d’homebrews, et ils sont extrêmement hasardeux, la majorité atterrissant dans la catégorie des ratés. Souvent, ce sont des projets pour les programmeurs pour la première fois, et je peux vraiment apprécier la passion derrière eux, même si j’en possède quelques-uns que je ne supporte pas. Je ne cite aucun nom. C’est surtout que j’aime rarement le genre die-and-retry, avec Hotline Miami étant l’un des rares que j’aime vraiment.

Pourtant, je ne regrette pas d’avoir cette cartouche NES verte transparente sur mon étagère. Homebrew a parcouru un long chemin au cours de la dernière décennie. De plus en plus d’entreprises se lancent dans la production. Cela réchauffe mon vieux cœur poussiéreux.

En tout cas je suis content de voir ça Battle Kid : La Forteresse du Péril ne reste pas verrouillé sur le matériel. Le titre convient particulièrement bien au Switch, car il s’agit d’une console avec une mentalité très pick-up-and-play.

Si vous n’êtes pas dans la version Switch ou si vous ne voulez pas attendre, Battle Kid : Forteresse du Péril est disponible sur Xbox One, Xbox Series X|S ou via ROM de itch.io.

Psssst:  Orcs Must Die 3 est une bonne prochaine étape pour la série d'action de piégeage
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci