Jeux de Pc ou Téléphone

Mega Man pour DOS n’est que légèrement meilleur que pas de Mega Man du tout

IBM, Tandy et 100 % compatibles

Mon imagination est une chose puissante. Par exemple, je peux concevoir plusieurs situations érotiques impliquant Transformateurs. Je peux prétendre, contre des preuves irréfutables, que je suis capable de fonctionner dans la société humaine. Cependant, l’imagination d’un enfant standard est bien plus puissante que la mienne. Un enfant peut croire qu’une contrefaçon d’un magasin à un dollar Transformateur est presque aussi sexy que la vraie chose. Ils peuvent aussi se convaincre que Méga-homme sur DOS est équivalent à la version NES.

Les joueurs DOS ont souvent eu le coup. Bien que nous aurions des jeux comme Wolfenstein 3D et Perte avant tout le monde, tous les utilisateurs IBM PC-Compatible n’étaient pas armés d’un 386. Les développeurs faisaient souvent tourner leurs jeux sur des processeurs 8 bits plus anciens. De nombreux jeux, même ceux qui étaient sur du matériel 8 bits au départ, ont dû être réduits pour des raisons de compatibilité. Cela s’est rarement bien passé.

Méga-homme sous DOS est une conversion assez médiocre pour cette raison et plus encore, et vous devriez plisser les yeux vraiment difficile de vous convaincre que c’est n’importe où près du classique NES.

Robots sexy stupides

Je tiens généralement le Méga-homme série pour être l’étalon-or pour les plates-formes 8 bits. Il existe de meilleurs jeux, comme Castlevaniamais aucun n’était aussi cohérent avec leur formule que Méga-homme. Votre jeu de plateforme devait être au moins comparable à cette série pour en valoir vraiment la peine.

Psssst:  Preuve supplémentaire qu'Ubisoft revient sur Steam - Gamofun

DOS a eu sa part de plates-formes décentes, comme les années 1990 Commandant Keen et 1991 Duc Nukem. Cependant, ce genre n’était pas le meilleur de la plateforme. De nombreux développeurs ont eu du mal à faire défiler l’écran en douceur sur DOS et sur des micro-ordinateurs dédiés. Ainsi, alors que les jeux d’aventure et les RPG fonctionnaient bien, les défilements latéraux étaient un peu moins courants.

Dans cet esprit, Méga-homme a été développé par un gars, Stephen J. Rozner. Et tandis que Méga-homme sur DOS est une cible visiblement facile pour le ridicule, je ne veux pas manquer de respect à M. Rozner. Lorsque vous cadrez Méga-homme avec sa plate-forme choisie, la période de sa sortie et le fait qu’il ait été développé en solo, il n’est pas surprenant qu’il ait l’air extrêmement bon marché. Le fait qu’il existe est quelqu’un d’impressionnant en soi.

Les portes de l’enfer

Méga-homme pour DOS est unique dans le fait qu’il a un niveau d’introduction. Vous vous souvenez peut-être que Méga-homme X avait la scène de l’autoroute pour se présenter, mais c’était trois ans avant que cela n’existe. Traditionnellement, Méga-homme vous a simplement déposé dans l’écran de sélection de niveau sans aucun contexte.

Le niveau d’introduction est également l’une des pires parties de tout le jeu. Il est plat et en grande partie sans relief. Jusqu’à ce qu’un chien robot se jette sur vous et ne s’en aille pas. En fait, atterrir un coup sur ce robot-chien est plutôt difficile, et il faut quelques coups avant qu’il ne meure finalement. Normalement, il continuera à sauter sur vous jusqu’à ce que vous explosiez. Ensuite, un nouveau apparaîtra et répétera le processus. Conseil de pro : courez. Si vous maintenez simplement le bouton directionnel droit, il ne peut normalement pas vous tuer avant d’atteindre la fin du champ.

Mega Man pour DOS Robot Master Select Level

Maîtres robots exclusifs

Vous êtes ensuite présenté avec une sélection de maîtres robots. Trois d’entre eux. Il y a Sonicman, Voltman et Dynaman. Aucun d’entre eux ne semble particulièrement intéressé à être ici. Je trouve amusant qu’aucun de ces noms n’ait été utilisé de manière appropriée Méga-homme titre après le million qui a été publié depuis. Celles-ci sont exclusives à la version DOS, elle a donc tout pour plaire. Cependant, je n’ai probablement pas besoin de vous dire que c’est deux fois moins de robots maîtres que la version NES, et beaucoup moins que les huit standardisés plus tard.

Les niveaux eux-mêmes semblent plus basés sur plus tard Méga-homme Jeux. 1990 nous a amenés à Méga-homme 3 sur la NES, et bien sûr, il y a une scène qui vous jette des ordures. Cependant, c’est différent de la NES parce que les ordures ne font rien. Je pense que c’est censé vous blesser, mais vous pouvez le traverser sans même subir de renversement. Il y a aussi l’eau et les robots-grenouilles, qui sont tous deux apparus pour la première fois dans Méga-homme 2.

Il y a aussi ces sections de bloc de fuite. Je sais que les blocs de fuite sont un incontournable de la série, apparaissant dans pratiquement tous les titres principaux depuis le tout premier, mais cela ne me fait pas moins les détester. Ils apparaissent au moins normalement dans un seul niveau tout au long des jeux, mais sous DOS, vous obtenez ces blocs qui disparaissent à chaque étape. Deux des étapes sont au moins assez simples pour que vous puissiez simplement sauter sur les blocs au fur et à mesure qu’ils apparaissent, ce qui est bien, car la conception sonore ne facilite pas leur chronométrage.

Cabanon du Dr Wily Wiley

Pièces de rechange

Cela ne sera probablement pas une surprise, mais la conception des niveaux est loin d’être aussi bonne que celle des jeux sur console. Pour être juste, ce n’est pas terrible. C’est surtout ennuyeux, mais il y a une quantité raisonnable de variété et une réflexion évidente dans la façon dont ils sont configurés. Cependant, les points de contrôle sont sporadiques, leur difficulté n’est pas vraiment bien rythmée et vous êtes toujours limité à trois vies avant de devoir recommencer.

Chacun se termine par un boss, comme ils le font sur les consoles. Comme les scènes, les robots maîtres ne sont pas aussi bien conçus, mais ils ne sont pas non plus une parodie. La plupart du temps, ils se battent comme si leur cœur n’y était pas. Ils sont toujours faibles face aux armes que vous récupérez des autres maîtres robots, mais cela semble un peu symbolique. Notamment, ils n’ont pas de cadres d’invincibilité, vous pouvez donc simplement vous en approcher et décharger sur leur visage aussi rapidement que vous pouvez appuyer sur le bouton. Cela fonctionne même pour le Dr Wily, donc je suppose que c’est un autre conseil de pro pour vous.

En parlant du Dr Wily, il obtient sa propre scène de château. En fait, dans la version DOS, cela ressemble plus à un hangar. C’est juste une porte en forme de crâne dans le jardin de quelqu’un. L’intérieur n’est pas particulièrement impressionnant non plus, composé d’un seul étage. À tout le moins, vous devez à nouveau battre tous les maîtres robots avant d’atteindre le boss final.

Niveau d'égout

Hangar à crânes du Dr Wily

Méga-homme pour DOS échoue le plus, c’est avec l’esthétique. Il n’y a pas de musique, ce qui est carrément un blasphème, même si mon cerveau peut juste jouer une grande partie de la bande originale de la série de mémoire. Les graphismes ressemblent à un fan-art des jeux pour enfants, et tous les effets sonores peuvent avoir été créés pour jouer à partir d’un haut-parleur interne.

Cela dit, je donne toujours Méga-homme pour les points DOS pour l’effort. Aussi terrible que cela puisse paraître, ce n’est pas le jeu le plus atroce auquel j’ai joué. Je suppose que c’était assez bon pour obtenir une suite qui, contre toute logique, s’appelle Mega Man 3 : les robots se révoltent. Je vérifierai probablement ça un jour bientôt, mais pour l’instant, je dois reposer mon cœur. Alors que j’admettrai que Méga-homme n’est pas une forme efficace de torture, c’est toujours difficile de voir mon petit homme bleu tordu et craché comme une simple ombre de lui-même.

Pour les Kusoge hebdomadaires précédents, consultez ce lien !

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Pour un site indépendant avec du contenu gratuit, c’est une question de vie ou de mort d’avoir de la publicité. Merci de votre compréhension! Merci